« PUMA has a history – but it’s all about the future originally born as an 80 running phenomenon, this kick has reinvented itself with a new design that’s rebooted, reborn and envolved for a new world »

Puma lançait la semaine dernière à Berlin sa toute nouvelle ligne Puma RS-0 et a pour l’occasion imaginé un espace unique. De 1986 à 2018, cet évènement retraçait l’histoire d’une paire en avance sur son époque réimaginée pour coller à la culture actuelle.
Derrière chaque nouvelle silhouette de la marque allemande, il y a une histoire que Puma a choisi de mettre en avant durant cet évènement. La RS-0 puise son héritage dans la RS-100 de 1986, la première chaussure connectée du marché permettant de recueillir les données de ses run sur un ordinateur. L’idée de cette technologie était sûrement un peu trop en avance sur son époque et le hardware qui le permettait n’était pas forcément adapté, mais cette avancée est restée dans l’histoire. Ce brin d’histoire avait ainsi le droit à son propre espace durant l’évènement, mettant en avant ce modèle aux côtés d’autres silhouettes comme la RS-350.

Plus de 30 ans plus tard, la marque au félin réinterpretre ses archives pour créer une version moderne de la Running System intitulée Puma RS-0. La paire reprend les lignes et couleurs d’origines de la paire en la modernisant. Le système de mesure électronique a été supprimé et la midsole retravaillée avec un désign qui s’inscrit dans le renouveau de la marque initiée par la Puma Thunder Spectra.

La Puma RS-0 aura pour son lancement le droit à plusieurs collaborations avec des icônes de la culture des années 80. Roland, Polaroid et Sega avec Sonic ont chacune imaginé une Puma RS-0 habillé de leur identité. Le rapport avec la street culture actuelle n’est pas évident a voir sur ces collaborations, mais elles sauront sûrement parler aux fans ayant grandis à cette époque.

La PUMA RS-0 est accompagnée des déclinaisons rétro-moderne de la RS-100 et de la RS-350 disponibles le 19.04.18 au shop et en ligne.